Les clôtures de jardin

Les clôtures de jardin

Votre jardin, bien qu’il soit un espace extérieur, est un espace privé. Pour des raisons de sécurité et d’intimité, vous avez certainement envie de le clôturer. Les possibilités pour délimiter votre espace vert sont très nombreuses. Je vous présente dans cet article des solutions esthétiques pour conserver tout son charme à votre petit coin de verdure.

Quels sont les avantages de la clôture de jardin?

Avant toute chose, je me dois de vous parler des bénéfices dont vous allez profiter en installant une clôture de jardin. Bien entendu, la première chose à laquelle vous avez pensé, c’est la sécurité et l’isolation. Vous n’avez pas envie que vos voisins mais aussi les personnes qui passent dans la rue voient tout de votre vie. Les regards indiscrets ne sont jamais très agréables.

L’aménagement d’un jardin ne serait donc pas complet sans une vraie clôture. Celle-ci doit être jolie pour s’intégrer de façon harmonieuse dans votre paysage. En fonction de sa hauteur, elle va vous protéger du vent. Vous n’y aviez probablement pas pensé mais c’est une fonction essentielle des clôtures. Si vous habitez en pleine campagne, le vent peut souffler très fort certains jours. Avec une haie suffisamment haute, vous pourrez quand même continuer de profiter de votre jardin de façon agréable.

Mettre en place une séparation physique aux limites de votre propriété demande un investissement de départ et ensuite de l’entretien. Cependant, cet investissement va faire gagner de la valeur à votre bien. C’est donc un investissement rentable sur le long terme.

Le treillage

Commençons par découvrir ma solution préférée : le treillage en bois. Il s’agit de lattes de bois qui sont assemblées pour couvrir un mur ou une façade. A nu, c’est très joli pour décorer un pan de mur. Si vous le souhaitez, vous pouvez tout à fait recouvrir votre treillage avec des plantes grimpantes qui viendront ainsi créer un superbe mur végétalisé. Personnellement, j’ai acheté les treillages pour habiller mes clôtures chez treillages.com. Ils créent des treillis sur mesure ce qui est bien pratique pour avoir quelque chose de vraiment adapté à sa typologie de clôture. Cela se fixe très bien sur les murs en béton. Vous pouvez choisir le type de maillage : maille carrée ou losangée.

Avec le treillage en bois, vous avez les avantages du mur compact : robustesse, opacité et aucun entretien. Mais en plus, vous n’avez pas les inconvénients liés à l’aspect uniforme et peu naturel puisque vous allez pouvoir habiller votre mur comme vous l’entendez avec des plantes ou même laisser le treillage nu si vous le souhaitez.

Si vous n’avez pas de mur sur lequel fixer votre treillage, vous pouvez tout à fait opter pour une claustra. Le principe est le même. La claustra est juste conçue avec un cadre plus robuste pour ne pas avoir besoin de mur comme support. La solidité de la structure assure sa durabilité.

La clôture naturelle

Vous pouvez tout à fait opter pour une haie 100% naturelle sans aucun support. Cela demande pas mal de temps pour pousser au départ puis un certain entretien. Vous devrez régulièrement tailler votre haie pour qu’elle conserve une jolie forme harmonieuse. Si elle atteint des hauteurs trop importantes, vous risquez d’avoir des difficultés. Il faudra donc la surveiller de temps en temps pour qu’elle ne dépasse par 2 mètres de haut. Au-delà, vous devrez avoir recours à une entreprise spécialisée pour l’entretenir ou alors grimper sur l’échelle avec votre taille haie ce qui n’est pas forcément très pratique.

Certaines variétés de haie sont très touffues et constituent un parfait brise vue, semblable à ce que l’on peut obtenir avec une palissade en bois. L’occultation est alors presque totale. Voici quelques espèces qui offrent une pousse rapide : thuyas, troène et cyprès de Leyland.

La clôture en dur

Si vous avez peu de budget, des poteaux avec un grillage en fil de fer feront l’affaire pour délimiter vos extérieurs. Ce n’est pas très joli mais c’est mieux que rien. Le seul problème, c’est qu’avec le temps, cela rouille. Cela peut également se déformer voire se trouer. C’est le problème avec une clôture métallique.

Si vous voulez monter en gamme, vous choisirez une palissade de jardin avec des panneaux rigides en matériau composite. Si vous habitez dans une région venteuse, vous veillerez à avoir des fondations solides et du matériel de bonne qualité pour que votre clôture ne se couche pas aux premières intempéries.

Enfin, ne perdez pas de vue que l’installation d’une clôture requiert une certaine expertise. Il est conseillé de faire appel à un professionnel. Il saura vous proposer le bon système de délimitation, celui qui vous demandera peu d’entretien tout en étant résistant et bien en harmonie avec votre aménagement extérieur.

Si vous recherchez de l’inspiration, vous trouverez d’autres idées ici.

D'autres articles intéressants sur l'Agriculture et la Nature :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *