Faire passer le hoquet

Faire passer le hoquet

Tout le monde a été un jour confronté au hoquet. Il n’y a rien de plus pénible car on sent quand cela arrive mais on ne sait jamais quand le hoquet va s’arrêter. En public, cela peut être gênant. Heureusement, il existe des solutions pour venir à bout du hoquet et je vous les livre ici.

Qu’est ce que le hoquet?

Le hoquet est très souvent lié à un phénomène physiologique sans gravité. L’apparition d’une crise de hoquet est liée à des spasmes au niveau diaphragme. Tout le monde peut avoir le hoquet, même mon chat!

Le hoquet est un réflexe respiratoire involontaire. Il peut être lié à une distension de l’estomac, lorsqu’il est rempli d’air ou de liquide notamment. Cela peut se produire après un bon repas. Si vous avalez de l’air en mangeant ou que vous buvez des boissons gazeuses, cela peut aussi provoquer un hoquet. Ces situations excitent le nerf phrénique qui va causer l’irritation du diaphragme. Le nerf phrénique est responsable des relâchements et contractions du diaphragme. Le nerf vague passe également près du diaphragme.

Le « hic » que l’on entend est lié aux cordes vocales. Le diaphragme se contracte, de l’air entre dans les poumons tandis que la glotte se ferme, réduisant ainsi de manière brutale le flux d’air dans la trachée ce qui fait vibrer les cordes vocales et déclenche ce fameux « hic ». Le hoquet peut aussi donner des crampes d’estomac lorsqu’il dure.

Il faut savoir que le hoquet peut aussi survenir suite à une intervention chirurgicale au niveau du thorax.

Tout le monde est touché par le hoquet

Vous ne le saviez peut être pas mais même le fœtus peut avoir le hoquet quand il se trouve dans le ventre de sa mère enceinte. La myoclonie phrénoglottique touche donc le bébé même durant la grossesse. Ce hoquet se produit lorsque le fœtus tente de respirer et avale du liquide amniotique. Durant cette phase d’apprentissage de la respiration, tout ne se passe pas toujours comme prévu et cela entraîne donc le hoquet du fœtus. Pour le calmer, la maman peut essayer de marcher ou changer de position.

Même les animaux sont touchés par le hoquet. Vous n’avez jamais vu votre chat avoir le hoquet?

Mes remèdes naturels pour stopper le hoquet

Faire peur!

Une technique très répandue est de faire sursauter ou faire peur à la personne. Très franchement, je n’ai jamais vu un hoquet s’arrêter avec cette méthode. Peut être que cela fonctionne avec certaines personnes mais pas pour moi ou mes enfants.

Faire de l’apnée

Parmi les solutions naturelles, une technique bien plus efficace est d’inspirer profondément puis de suspendre sa respiration avec le nez bouché et en fermant la bouche. Il s’agit de faire de l’apnée pendant quelques secondes (10 à 20 secondes). Ensuite, on vide l’air de ses poumons de manière très progressive en expirant par la bouche, petit à petit. On peut recommencer plusieurs fois de suite jusqu’à ce que le hoquet passe. On inspire profondément, on attend quelques secondes et on expire tout doucement. Cette méthode fonctionne très bien pour arrêter le hoquet.

Boire de l’eau

Au niveau des remèdes de grand mère, vous avez la technique du verre d’eau. Il faut boire un grand verre d’eau d’une traite en retenant sa respiration. Cette méthode fonctionne pas mal sur mes enfants.

Respirer dans un sac en papier

Vous pouvez aussi respirer dans un sac en papier (ne pas utiliser de sac plastique car vous risqueriez de vous étouffer). En respirant doucement dans un sac papier, vous allez augmenter la concentration en dioxyde de carbone dans le sang. Le diaphragme va se détendre et le hoquet va disparaître. Cela fonctionne aussi très bien pour calmer les crises d’angoisse. Cela apporte un soulagement rapide.

La menthe poivrée

Je vous donne un dernier truc de grand mère contre le hoquet. Il s’agit de l’huile essentielle de menthe poivrée. On peut appliquer une goute au niveau des vertèbres cervicales. C’est assez efficace contre le hoquet.

Certaines personnes sont sujettes à des crises plus profondes liées à des pathologies du système nerveux central ou un reflux gastro œsophagien. Ces crises peuvent causer des maux de ventre. Dans ce cas là, des traitements médicamenteux sont nécessaires pour traiter la cause. Des médicaments antispasmodiques peuvent être utilisés pour apaiser et venir à bout des spasmes durant les crises.

D'autres articles intéressants sur la Santé :