Le lombricomposteur en bois design

Le lombricomposteur en bois design

J’ai déjà parlé à plusieurs reprises du sujet du compostage. Cela me tient vraiment à cœur depuis quelques années. Je trouve cette méthode tellement simple, utile et efficace pour réduire son empreinte carbone que je pense qu’elle devrait être bien plus mise en avant. En encourageant chaque foyer à disposer d’un composteur, on pourrait vraiment réduire la quantité de déchets organiques qui ne sont pas recyclés et finissent dans nos poubelles. Cela fait partie des solutions écologiques pour la maison. Aujourd’hui, je vais battre en retraite quelques idées reçues à propos du composteur, idées qui freinent de trop nombreux ménages dans son installation.

Le lombricomposteur est joli

Trop souvent, quand je parle de mon composteur autour de moi, la première réaction des personnes est de me dire : « je ne veux pas de ça chez moi, c’est trop encombrant et en plus, cela n’ira pas du tout avec ma décoration d’intérieur ». Cette réaction face à un objet nouveau n’est pas étonnante. Et il est vrai qu’il y a quelques années encore, le composteur était un objet assez volumineux et pas spécialement esthétique. On le mettait au fond du jardin, caché derrière une haie. Il n’était pas envisageable de le positionner dans un petit appartement en ville. Cela aurait pris trop de place.

Depuis cette période, de nombreuses entreprises ont travaillé sur le sujet et ont compris que l’un des freins majeurs était l’intégration du composteur pour le rendre plus acceptable. En clair, il ne doit pas s’imposer et devenir une verrue au milieu d’une jolie décoration d’intérieur. Au contraire, il doit s’intégrer de façon harmonieuse avec le restant des meubles. La société Natuco a créé un composteur original intégré dans un joli meuble en bois. Il se présente sous la forme d’un meuble vertical avec une partie pour le composteur et une autre au-dessus où vous pouvez intégrer une plante verte par exemple. C’est donc un pot de fleur composteur. D’aspect extérieur, rien n’indique qu’il s’agisse d’un composteur rempli de déchets et de vers. Bien au contraire, c’est un joli meuble design qui trouve toute sa place dans votre cuisine ou votre salon. Vous pouvez vous rendre sur leur site internet pour en savoir plus sur cet étonnant composteur.

Le lombricomposteur ne sent pas mauvais

Vous allez déposer chaque jour dans votre bac à compost des épluchures de légumes et autres déchets ménagers organiques. Petit à petit, leur décomposition va produire une sorte de humus sous l’action des vers lombrics. C’est le principe du lombricompostage.

La plupart du temps, le composteur ne dégage absolument aucune odeur nauséabonde. On ne sent rien lorsque l’on passe à côté. Parfois, il peut arriver que l’on commence à sentir une odeur de souffre ou d’ammoniac. C’est le signe d’un déséquilibre dans votre compost. Il est temps d’agir pour rééquilibrer le milieu. Cela se fait très simplement de deux façons :

  • en ajoutant du carton humidifié.
  • en remuant le compost pour l’aérer.

Il ne faut pas hésiter à humidifier votre composteur en dessous du pot de fleur et mélanger la matière. Cela permet dans la plupart des cas de résoudre le problème en quelques heures.

La matière organique produite est vraiment utile

Beaucoup de gens pensent que composter, c’est surtout un concept imaginé par quelques obsédés de l’écologie pour se donner bonne conscience. C’est absolument faux. Un compost bien équilibré a une réelle utilité dans notre écosystème. La matière organique produite peut-être intégralement réutilisée comme engrais naturel pour fertiliser les sols.

Si on prend l’exemple du lombricomposteur Natuco, il va produire du lombricompost mature ainsi que du lombrithé. Ces deux produits de dégradation sont 100% naturels. On peut les utiliser directement sans aucun retraitement comme engrais pour des plantes vertes. Si vous n’avez pas de plantes ou que vous n’avez pas l’opportunité de faire du jardinage, votre terreau n’est pas perdu pour autant puisqu’il trouvera toute son utilité dans les espaces verts près de chez vous où il participera activement à la lutte contre la pollution des sols grâce à son pouvoir filtrant et régénérant.

D'autres articles intéressants sur la Maison :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *