L’usage d’un écran est-il dangereux pour les enfants?

L’usage d’un écran est-il dangereux pour les enfants?

Les écrans envahissent nos vies et naturellement celles de nos enfants. Mais que doit-on en penser? Les parents mettent de plus en plus souvent un écran devant les yeux des plus jeunes pour les occuper – que cela soit quelques heures ou une journée entière. Dessins animés ou jeux, l’enfant partage plus de temps avec son écran qu’avec des humains et cela peut entraîner des difficultés dans son développement.

La relation enfant-écran

Lorsque l’on regarde son enfant confortablement installé devant la télévision, on le voit concentré et passionné par ce qu’il voit. Cela rassure et on se sent moins coupable : l’enfant s’amuse. Et puis il y a les programmes éducatifs qui permettent à l’enfant de découvrir des choses que l’on ne pourrait pas lui monter dans la réalité. Sans oublier les jeux éducatifs qui lui offrent la possibilité de développer sa mémoire et sa dextérité. Bref, on apprécie l’écran et on ne pense pas toujours qu’il peut rapidement devenir néfaste pour les plus jeunes.

Cette relation qui peut parfois tourner à la passion va permettre aux enfants de combler un vide puisque l’écran va être là quand les parents ne peuvent pas s’occuper de lui. L’enfant utilise sa tablette pour jouer, il se met devant la télévision pour s’amuser. Il contrôle ces écrans simplement et peut faire ce qu’il veut quand il veut. Il est le maître de la télé avec sa télécommande, il allume la tablette d’un doigt.

Il faut bien avouer que c’est plus simple d’agir avec ses écrans qu’avec des parents qui ne veulent pas toujours faire ce que l’on veut ! Cela entraine une relation forte et toujours agréable. L’écran ne va pas vous fâcher parce vous faites quelque chose d’interdit. L’enfant peut s’énerver face à sa console, il peut chanter à tue-tête le générique de son dessin animé favori, il peut manger devant son écran, allongé sur son lit… l’écran ne réagira pas. C’est donc un ami sympathique qui le laisse faire ce qu’il veut sans limite.

Des bornes à ne pas franchir

Mais l’écran va vite devenir un ennemi pour le jeune enfant. Outre le partage d’un bon film familial avec ses parents, l’enfant utilise l’écran seul. Il va donc découvrir un univers virtuel sans échanges réels où il est le roi. Mais justement, cet échange n’a rien à voir avec la réalité et va conduire l’enfant à penser que ce qu’il veut doit toujours se réaliser.

Cette relation peut entraîner l’enfant vers une réalité fausse. Il ne peut en effet pas tout maitriser d’un doigt et la vie ne répond pas toujours à ses désirs. Il est donc indispensable de lui montrer que l’écran n’est qu’un outil qui lui permet de découvrir des dessins animés qui ne sont pas la réalité. L’enfant va devenir « accro » à une réalité parallèle et peut développer des symptômes le conduisant à un « autisme virtuel » préjudiciable.

Les relations humaines permettent aux plus jeunes – jusqu’à 3 ans – de se développer au mieux et ce tant sur le plan psychique de physique. L’échange permet en effet de développer son cerveau mais aussi son système locomoteur. Être fâché lorsque l’on fait une bêtise est important pour poser des frontières. Être récompensé lorsque l’on est sage est aussi important pour comprendre que bien faire est indispensable. Tout cela l’écran ne le fait pas et laisse l’enfant seul face au monde.

Le choix des programmes et des jeux est aussi à prendre en compte. L’enfant peut en effet être confronté à des programmes trop violents pour lui. L’intervention d’un adulte est alors obligatoire pour expliquer au mieux et interagir avec son enfant afin que les images ne traumatisent pas celui-ci.

Interdire les écrans n’est pas en soi indispensable mais il faut maîtriser ces technologies et partager avec son enfant afin que celui-ci comprenne l’utilisation de ces outils. Cet usage doit être limité afin d’offrir aux plus jeunes uniquement des bénéfices et toujours associé à une relation humaine de qualité afin d’offrir à l’enfant un moment d’amusement et de découverte.

Source : https://technokid.fr

D'autres articles intéressants sur la Santé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *