Mes conseils pratiques pour avoir un beau gazon

Mes conseils pratiques pour avoir un beau gazon

Avoir une belle pelouse, cela demande beaucoup de travail au départ et pas mal d’entretien par la suite. Entre les mauvaises herbes et la mousse, la nature cherche en permanence à reprendre ses droits. Résultat, votre beau gazon, digne d’un green de golf, finit par ressembler à un champ de patates. Heureusement, il existe des solutions pour éviter que votre pelouse ne soit envahie. Je vais donc partager avec vous dans cet article tous mes conseils pratiques à mettre en œuvre pour avoir le plus beau des jardins. N’hésitez pas aussi à lire ce tutoriel pour entretenir son gazon.

Choisir la bonne pelouse

Suivant les pays et les régions, la nature du sol peut être très différente. Il faut donc prendre en compte ce paramètre dès l’origine car il est déterminant pour la suite. En effet, lors du choix du semis de gazon, vous devrez choisir des graines de gazon adaptées au sol où elles vont être plantées mais aussi à l’ensoleillement dont elles vont bénéficier. Il faut choisir un type de gazon adapté aux conditions environnementales.

Bien préparer le sol

Vous devrez passer le motoculteur sur la zone d’engazonnement. Si le terrain a une étendue réduite, vous pouvez utiliser une simple bêche. En revanche, le motoculteur est indispensable pour les grandes surfaces. Il faut retourner la terre sur une hauteur de 20 à 30 cm. Cette étape peut se faire à l’automne ou au printemps.

Après le passage du motoculteur, vous devrez retirer toutes les pierres, les cailloux et les racines que vous pourrez trouver. Il faut faire place nette!

Vous pouvez laisser reposer la terre pendant quelques jours ou semaines. Avant de procéder à la semence, vous devez retirer les repousses. Ensuite, vous pouvez aplanir le sol avec un rouleau à gazon ou un râteau. Le rouleau présente l’avantage d’être plus adapté pour niveler les grandes surfaces.

Comment bien planter le gazon

La préparation du terrain est terminée, c’est le moment de planter votre gazon naturel. Cela peut se faire à l’automne ou au printemps. Il faut éviter les périodes où il faut trop chaud ou trop froid. Avec un balai à gazon, vous pouvez griffer le sol pour dessiner des stries. Ensuite, il n’y a plus qu’à semer les graines. Il faut essayer de répartir les semences de gazon de façon régulière afin d’avoir une bonne répartition.

Pour finir, vous pouvez passer un coup de rouleau pour bien égaliser le sol et s’assurer que les graines soient bien en contact avec la terre.

Si vous n’avez pas envie de passer par l’étape de la semence, vous pouvez acheter du gazon en rouleau. La technique est alors légèrement différente. En fait, cela dépend surtout de votre budget. Si vous n’êtes pas pressé et que vous êtes prêt à faire plus d’efforts pour faire pousser votre gazon, le semis est beaucoup moins cher. L’avantage du gazon en rouleau est qu’il permet d’avoir un gazon tout neuf en à peine 3 semaines.

Bien arroser la pelouse

Une fois que les graines sont plantées, il faut que le sol reste humide. Donc vous allez devoir arroser le sol de façon régulière. Attention, il faut que l’arrosage se fasse toujours en pluie fine. Il ne faut surtout pas noyer les graines dans des flaques d’eau.

Une fois que le gazon commence à pousser, il faudra continuer à l’arroser de façon régulière, en particulier pendant les périodes de sécheresse. Si vous l’oubliez, il risque de jaunir. N’hésitez pas à installer un système d’arrosage automatique si vous n’avez pas le temps de le faire avec un arroseur ou un tuyau.

Comment bien entretenir le gazon

Une jolie pelouse est une pelouse tondue. Tondre le gazon, c’est comme aller chez le coiffeur, c’est toujours mieux après. Pour cela, il vous faudra une bonne tondeuse à gazon, pas trop bruyante et qui ne tombe pas en panne au premier accroc. Côté hauteur de coupe, je vous recommande 5 cm. C’est la bonne hauteur. Il est conseillé de tondre la pelouse une à deux fois par semaine.

Mais la tonte ne suffit pas. Il faut également désherber votre gazon dès que des mauvaises herbes pointent le bout de leur nez. Sinon, elles vont proliférer et votre gazon ne ressemblera plus à rien.

Si vous avez de la mousse, il ne faut pas hésiter à avoir recours à un scarificateur. La scarification permet d’éliminer les débris végétaux et la mousse. Cela permet également d’aérer le gazon et d’éviter ainsi son asphyxie. Adeptes du jardin bio, c’est le moment d’avoir recours à la chaux ou la cendre de bois. En en mettant sur la mousse, vous la ferez disparaître en quelques jours.

Voilà, grâce à mes conseils de jardinage, vous savez tout! Vous voyez, semer du gazon, ce n’est pas si compliqué que ça!

D'autres articles intéressants sur l'Agriculture et la Nature :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *